«Orange Côte d’Ivoire s’attache à réduire son empreinte environnementale, et à proposer des solutions numériques durables», dixit Muriel Cissé


Afriquinfos Editeur

Abidjan (© 2021 Afriquinfos)- Depuis 2012, Orange Côte d’Ivoire, à travers son programme ‘Orange Football Vacances’, permet aux jeunes ivoiriens d’exercer leur passion pour le ballon rond dans le cadre de tournois de proximité. Au volet social et ludique s’ajoute une dimension environnementale avec ‘Orange Football Change’. Initiative panafricaine lancée en 2018/2019 au Cameroun et au Libéria, ce programme a été testé à grande échelle lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations qui s’est tenue en Égypte. Les supporters ont ainsi recyclé des déchets plastiques qui ont permis de créer un terrain de football en plastique recyclé pour une communauté sans infrastructures. Fort de ces succès, Orange Côte d’Ivoire a choisi de mettre en œuvre cette initiative au niveau des plus jeunes, pour les sensibiliser aux bonnes pratiques.

Orange Côte d’Ivoire en partenariat avec l’entreprise Recyplast, contribue à lutter contre la prolifération des déchets et à la sensibilisation au recyclage en incitant les participants du tournoi à collecter des déchets plastiques dans leur environnement (maison, école, club de sport…) afin qu’ils soient revalorisés en matériel sportif à destination de leurs clubs. Nous avons interviewé Muriel Cissé, Directrice de la communication et de la marque d’Orange Côte d’Ivoire au sujet de cette initiative.

 

Bonjour Madame Cissé, quelles sont les motivations qui ont amené le groupe Orange à s’associer au recyclage des déchets plastiques?

Nous sommes tous confrontés à ce phénomène d’envergure mondiale qu’est le réchauffement climatique. Chaque continent, chaque pays, chaque entreprise et chaque citoyen a son rôle à jouer afin de contribuer à la protection de l’environnement et de la planète. Au niveau du groupe Orange, notre engagement pour la planète est d’être net zéro carbone d’ici 2040.

La première étape étant de réduire d’ici 2025 les émissions de CO2 du Groupe de 30% par rapport à 2015. Sur le plan local, nous poursuivons cet engagement dans la préservation de l’environnement et nous prenons à cœur de transmettre les bonnes pratiques à l’ensemble de nos parties prenantes, que ce soient nos collaborateurs ou encore nos partenaires. C’est donc la raison pour laquelle Orange s’associe à un projet tel que le recyclage des déchets plastiques.

De ce fait, pourquoi avoir choisi principalement ‘Recyplast’ et pas une autre plateforme ?

Nous valorisons l’écosystème des PME dans l’ensemble de nos activités. Au-delà du soutien technique et financier que nous pouvons apporter dans le cadre de nos différents programmes, dès que possible, nous collaborons avec elles. ‘Recyplast’ est une entreprise africaine spécialisée dans le recyclage des déchets plastiques, de la collecte jusqu’à la production de matières premières secondaires (revalorisation). Grâce à son application mobile, «Plastock», elle incite et contribue au recyclage de tous les déchets plastiques générés par les ménages puisqu’en effet, chaque kilogramme de plastique recyclé donne droit à un point qui sera converti en crédits de communication, data, ou mobile money.

Le soutien et le développement de PME spécialisées répondant aussi bien à des problématiques et enjeux du quotidien des Ivoiriens qu’à nos valeurs est fondamental. Cette collaboration avec ‘Recyplast’ nous offre l’opportunité de remplir pleinement nos objectifs.

Dans quelle mesure peut-on considérer qu’Orange Côte d’Ivoire est engagée sur les questions écologiques?

Le train est bel et bien en marche. Peu à peu, nous mettons en place des actions concrètes visant à nous engager totalement vers l’écologie. Nous optimisons la durée de vie de nos équipements, nous recyclons et reconditionnons les terminaux et nous poursuivons la transition énergétique de nos sites. A cet égard, notre nouveau siège innovant et écoresponsable qui sera bientôt inauguré le matérialise bien. Cet immeuble ouvre ainsi le pas aux nouvelles générations de bâtiments ancrés dans une démarche de haute qualité environnementale et sociétale.

Par ailleurs, en interne, l’ensemble de nos collaborateurs sont impliqués dans nos politiques environnementales telles que les opérations «zéro papier» ou en encore «zéro plastique».

Depuis quelques années, le monde entier vit un dérèglement climatique dans lequel l’on assiste à l’avancée de l’océan. En tant qu’entreprise citoyenne, quelles sont les actions que vous menez pour contrecarrer ce phénomène?

Le numérique, levier de transformation de tous les secteurs d’activité, va de pair avec une multiplication des usages. Dans ce contexte, nous devons mener tous les efforts pour réduire nos propres émissions de CO2. Ainsi, nous nous sommes engagés à être net zéro carbone d’ici 2040 avec 10 ans d’avance sur les objectifs du secteur. Cette ambition s’inscrit dans la continuité des engagements pris dès 2015, lors de l’Accord de Paris sur le climat. Pour atteindre le net zéro carbone d’ici 2040, cela suppose de mener une politique d’efficacité énergétique ambitieuse, de développer le recours à l’électricité d’origine renouvelable, de déployer l’économie circulaire et d’investir dans des solutions de captation de carbone permettant de réduire nos émissions résiduelles. En tant qu’opérateur «vert», nous nous attachons à réduire notre empreinte environnementale, et à proposer des solutions numériques durables.

La mise en place de quartiers ou même de villes écologiques fait-elle partie de vos projets?

Bien entendu. Le territoire «intelligent et agile» soutenu par le numérique se révèle un allié de premier plan pour faire face aux défis environnementaux. La Smart City marque, selon nous, le point de convergence entre la transition écologique et la transition numérique. A cet effet, nous capitalisons sur nos atouts pour accompagner l’État de Côte d’Ivoire dans la mise en place des solutions «Smart Cities», notamment, en poursuivant nos investissements dans les infrastructures, en développant des Datas centers et des solutions permettant d’utiliser au quotidien des services innovants pour optimiser le commerce, le transport, le bâtiment etc…

Initiative ‘Orange Football Vacances’ en Côte d’Ivoire.

Afriquinfos

November 25, 2021 at 10:54PM via Afriquinfos : https://ift.tt/30TRKeB
Formation medicale

Une bibliothèque numérique en ligne qui vous offre une base de documents, ainsi qu'il vous permet de les consulter, les télécharger et les échanger avec vos amis. destinée aux étudiants de medecine en particulier et les praticiens médicaux en générale, la simplification de la recherche scientifique.

Previous Post Next Post